Publié par Laisser un commentaire

Les premières cartes de nomenclature de petit Loup

Cela fait maintenant trois ans que j’utilise les cartes de nomenclature avec Léonie. Elle avait deux ans et demi lorsque nous avons commencé et depuis, nous en avons une belle collection.

Les cartes de nomenclature permettent à l’enfant d’enrichir son vocabulaire avec différents supports et de manière ludique.

Pour Loup, j’ai eu envie de lui proposer un peu plus tôt que sa sœur. D’abord, parce que j’ai pris l’habitude de les utiliser et de les proposer à Léonie mais aussi parce que Loup s’y intéresse beaucoup. Il aime les attraper, les observer et les manipuler. J’ai alors réfléchis à ce que je pouvais lui proposer comme activité. Cela n’a pas été facile du haut de ses 13 mois ! J’ai pensé à des objets du quotidien, quelque chose qu’il connaissait et qui pourrait l’intéresser. Et c’est en l’observant jouer à la dinette (qu’il adore !) que j’ai pensé à lui proposer les cartes de nomenclature de fruits et légumes. Et bingo ! Ça l’a passionné.

Je vais donc vous présenter en image les différentes activités à proposer avec des cartes de nomenclature dès la première année de l’enfant jusqu’à 7 ans.

1/ Nommer

Pour commencer, on peut proposer deux cartes à l’enfant. Les lui montrer une à une tout en les nommant.

On peut ensuite laisser les carte à l’enfant afin qu’il puisse les manipuler et les observer tant qu’il le souhaite.

Selon son âge et ses capacités, on peut proposer jusqu’à dix cartes ou plus.

 

                               fruits et legumes1

Lorsque l’enfant commence à parler on peut prendre une carte et demander cette fois à l’enfant de nommer ce qu’il y a dessus et recommencer jusqu’à ce que toutes les cartes aient été nommées. Si l’enfant ne connait pas l’objet ou fait une erreur, on l’accompagne en lui donnant la bonne réponse.

Il est aussi possible d’étaler les cartes sur une table et demander à l’enfant de trouver un objet. Par exemple : « où est le poireau ? » et l’enfant doit retrouver le poireau parmi plusieurs images.

 

2/ Par paires

Présenter à l’enfant des paires d’images mélangées. Il devra regrouper les images par paires. Là aussi il est possible d’adapter l’activité en fonction des capacités de l’enfant pour ne pas le mettre en difficulté. On peut tout à fait commencer par deux paires seulement et en augmenter le nombre selon ses besoins.

On peut aussi varier cette activité en proposant à l’enfant d’associer un objet à une carte. Ici, des fruits en jouets mais cela peut aussi être réalisé avec de vrai fruits.   

   

3/ Associer une image à un nom

Lorsque l’enfant devient lecteur et/ou qu’il déchiffre des lettres ou des mots, il peut associer le nom à l’image. De la même manière que les activités cités ci-dessus, il est possible de ne présenter que deux noms et deux images à associer et augmenter leur nombre selon la progression de l’enfant.

 

Toutes ces activités permettent à l’enfant d’enrichir son vocabulaire et de consolider ses acquis au fil du temps.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.